La Piña Colada

Pina ColadaC’est aux Antilles que vous trouverez les meilleures Piñas Coladas, classiques, servies dans des ananas démunis de leur chair, à déguster à l’ombre d’un palmier… divin !Souvent copiée, jamais égalée, la Piña Colada a été inventée le 15 août 1954 par « Don Ramon Marrero » (alias Monchito), un barman de l’hotel Hilton à San Juan (Puerto Rico). Son but était de restituer toutes les saveurs de Puerto Rico dans un seul verre en insistant particulièrement sur le jus d’ananas frais des fermes de Puerto Rico.

Après plus de 3 mois d’essais, de dosages, et de nombreux mélanges malheureux, « Don Ramon » s’est arrêté sur la recette de la Piña Colada (qui signifie « ananas pressé »), qu’il a servi à de nombreux résidents de l’hôtel, comme John Wayne, Gloria Swanson…
Il servit ce Cocktail pendant trente-cinq ans comme barman au Caribe Sol et connut la consécration en 1978, quand Coco Lopez, fabricant de crème de noix de coco originaire de Porto Rico, a marqué la vente de la 3 millionième Piña Colada à l’hôtel en offrant un téléviseur de couleur à Marrero. Le même jour, il a été honoré et le gouvernement a déclaré la Piña Colada boisson nationale de Porto Rico. Depuis, elle a fait le tour du monde.

 

Pour faire une bonne Piña Colada vous versez, dans un shaker :

4 cl de rhum blanc (antillais de préférence),

2 cl de rhum ambré,

12 cl de jus d’ananas,

4 cl de lait de coco,

1 cl de sucre de cannes,

4 glaçons,

frappez jusqu’à la fonte des glaçons, puis versez dans un verre à dégustation.

 

Pour les Variantes : vous pouvez ajouter un peu de chantilly pour un mélange plus onctueux, ou bien encore ajouter de l’extrait de vanille selon vos goûts.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.