L’Alexander

AlexanderLa majorité des livres sur les cocktails racontent des histoires fictives sur l’origine de l’Alexander, mais l’évidence est qu’il fût inventé le 24 décembre 1910 à New York par un barman bien inspiré pour le compte d’un client qui était venu au bar pour fêter la naissance de son premier enfant.

 

Le barman, ému par cette démarche, lui concocta une recette selon son inspiration et son talent indéniable. Après avoir savouré et admiré, le client insiste pour que le barman appelle ce cocktail « Alexander », en hommage à son fils qui était né la veille : « Alexander Lowen ». Pour la petite histoire, le nourrisson est devenu un psychothérapeute de renommée mondiale spécialisé dans la théorie bioénergétique.

 

Le cocktail est apparût pour la première fois dans l’ouvrage de recettes de Hugo Ensslin’s en 1915.

 

 

Pour faire un bon Alexander, il vous faut un verre à Martini, un shaker,

3 cl de gin,

3 cl de liqueur de cacao blanc,

3 cl de crème fraîche,

Frappez les ingrédients au shaker, avec 4 ou 5 glaçons pendant une quinzaine de secondes , puis versez dans le verre en filtrant les glaçons.

Pour décorer : Saupoudrez de noix de muscade ou de cannelle et placez une cerise confite piquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.