Le Mojïto

mojito

 

L’histoire de ce cocktail est très ancienne, et très complexe, elle prendrait son origine au 15éme siècle, donc ce serait beaucoup trop difficile à résumer.

Mais ce cocktail a été rendu populaire au milieu du XXéme siècle, par l’écrivain américain Ernest Hemingway, qui en était un très grand consommateur.

James Bond en a bu dans une de ses aventures à Cuba, et Sam Axe dans la série « Burn Notice » en est fana.

Mylène Farmer ou encore Helmut Fritz mentionnent Le Mojïto dans leurs chansons, et comme dit Thomas Dutronc : « Un mojïto, j’vais m’coucher tard, deux Mojïto, j’vais m’coucher tôt » .

 
 

Pour faire un bon Mojïto, il vous faut un verre Tumbler (un verre à long Drink),

           1 cl de Sirop de sucre de cannes,

          6 feuilles de menthe au fond du verre,

          un demi citron vert coupé en 4,

          6 cl de rhums cubains,

          4 glaçons,

          et de l’eau gazeuse.

Dans le verre pilez le citron avec la menthe et le sucre, ajoutez ensuite le rhum, la glace puis allongez le tout à l’eau gazeuse.

 

Pour varier remplacez l’eau gazeuse par du champagne et vous obtiendrez alors un Mojito Royale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.