Le Vesper

VesperIan fleming étant un grand amateur de cocktails. Également connu sous le nom de « vespa » ou « Vesper Martini Dry », cette recette a été inventée et nommée par Gilberto Preti à Londres en 1952 pour le roman Casino Royale de Ian Fleming. L’agent secret James Bond (agent 007) invente ce cocktail et le commande en hommage à la séduisante agent double Vesper Lynd. Elle lui demande si il l’a nommé ainsi pour son arrière goût amer, et il lui répond qu’il l’a nommé ainsi car « une fois qu’on y a goûté, on n’a envie de rien d’autre».

Dialogues du film :
Minute – 1.14.00
James Bond: Send the barman over, please. (Appelez le barman je vous prie.)
James Bond: Dry Martini. (Martini Dry)
Barman: Oui, monsieur.
James Bond: Wait… three measures of Gordon’s; one of vodka; half a measure of Kina Lillet. Shake it over ice, and add a thin slice of lemon peel. (Attendez. 3 mesures de Gordon’s, 1 de vodka, 1/2 de Kina Lillet, au shaker, servi glacé avec un zeste de citron très fin).
Barman: Yes, sir. (Bien monsieur)
Tomelli: You know, I’ll have one of those. (Apportez m’en un aussi)
Infante: So will I. (A moi aussi)
Barman: Certainly. (Très bien)
Felix Leiter: My friend, bring me one as well, keep the fruit. (L’ami, servez m’en un aussi, sans le fruit)
Le Chiffre: [ennuyé] That’s it? Hm? Anyone want to play poker now? (Ça y est ? Hum. On peut jouer au poker maintenant ?)
Felix Leiter: Someone’s in a hurry. (Quelqu’un est pressé.)
James Bond: You know, that’s not half bad. I’m gonna have to think up a name for that. (En faite c’est pas si mal. J’ai plus qu’à trouver comment appeler ça.)
Minute – 1.43.50
James Bond: I think I’ll call it a Vesper. (Je crois que je vais l’appeler Vesper)
Vesper: Because of the bitter aftertaste? (Parce qu’il a un arrière-goût amer?)
James Bond: No, because once you’ve tasted it, that’s all you want to drink. (Non. Parce qu’une fois qu’on l’a goûté, on n’a envie de rien d’autre)

 

Pour faire un bon Vesper, il vous faut un verre à Martini, un shaker,

2 cl de Vodka,

6 cl de Gin,

1 cl de Lillet blanc,

1 zeste d’orange,

Frapper avec 5 ou 6 glaçons, pendant une quinzaine de secondes et servir en retenant les glaçons.

 

Pour les Variantes : Vous pouvez remplacer le zeste d’orange par un zeste de citron.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.